manger

  • 1 manger — 1. (man jé. Le g prend un e devant a et o : mangeant, mangeons) v. a. 1°   Mâcher et avaler quelque aliment. 2°   Absolument, prendre des aliments. 3°   Absolument, prendre ses repas. 4°   Il se dit des insectes qui rongent certains objets.… …

    Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • 2 manger — Manger, acut. Est se paistre de viande, ce qui se dit de toute beste aussi bien que de l homme, Edere, et vient du verbe Latin Manducare, par syncope des lettres d et u, et commutation du c en sa moyenne qui est g, ce que l Italien approche de… …

    Thresor de la langue françoyse

  • 3 Manger — ist der Familienname folgender Personen: Emil von Manger (1824–1902), deutscher Architekt Heinrich Manger (* 1833–nach 1896), deutscher Bildhauer Heinrich Ludwig Manger (1728–1790), deutscher Baumeister und Pomologe Itzik Manger (1901–1969),… …

    Deutsch Wikipedia

  • 4 manger — man ger, n. [F. mangeoire, fr. manger to eat, fr. L. manducare, fr. mandere to chew. Cf. {Mandible}, {Manducate}.] 1. A trough or open box in which fodder is placed for horses or cattle to eat. [1913 Webster] And she brought forth her firstborn… …

    The Collaborative International Dictionary of English

  • 5 manger — (n.) early 14c., from O.Fr. mangeoire crib, manger, from mangier to eat (see MANGE (Cf. mange)) + oire, common suffix for implements and receptacles …

    Etymology dictionary

  • 6 manger — index liaison Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …

    Law dictionary

  • 7 manger — ► NOUN ▪ a long trough from which horses or cattle feed. ORIGIN Old French mangeure, from Latin manducare chew …

    English terms dictionary

  • 8 manger — [mān′jər] n. [ME < OFr mangeure < VL * manducatoria, feeding trough < pp. of L manducare, to eat < mandere, to chew < IE base * menth , to chew > MOUTH] a box or trough to hold fodder for horses or cattle to eat …

    English World dictionary

  • 9 manger — 1. manger [ mɑ̃ʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1080; lat. manducare « mâcher » 1 ♦ Avaler pour se nourrir (un aliment solide ou consistant) après avoir mâché. ⇒ absorber, consommer, ingérer, ingurgiter, prendre; fam. bouffer, boulotter, s… …

    Encyclopédie Universelle

  • 10 manger — vt. , consommer ; grailler, bouffer, boulotter ; paître, brouter, (ep. des animaux) ; (en plus à Morzine) boire : bdj(y)î (Albanais 001fC, Vaulx 082 | 001eB, Ansigny 093b, Moye 094b), bdyî (001dA, 093a, 094a), mdjé (Albertville 021b VAU, Doucy… …

    Dictionnaire Français-Savoyard

  • 11 MANGER — v. a. Mâcher et avaler quelque aliment. Manger du pain, de la viande, du fruit. Cela est bon à manger. Les chevaux mangent du foin, de l avoine. Le loup mange la brebis. Les limaçons, les chenilles mangent les fruits. Les souris, les rats mangent …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 12 manger — I. MANGER. v. act. Mascher & avaler quelque aliment solide pour se nourrir. Manger du pain, de la viande, du fruit. il a mangé tout cela à son disner. cela est bon à manger. Il se dit aussi des animaux. Les chevaux mangent du foin, de l avoine.… …

    Dictionnaire de l'Académie française

  • 13 MANGER — v. tr. Mâcher et avaler quelque aliment. Manger du pain, de la viande. Ce fruit est bon à manger. Les chevaux mangent du foin, de l’avoine. Les limaçons, les chenilles mangent les feuilles. Les hirondelles mangent les moucherons, les vermisseaux …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • 14 manger — v.t. En manger, accepter de l argent en échange d un service. (En manger, s emploie plutôt à l endroit d un policier accusé de corruption, en croquer à celui d un indicateur de police.) En manger, (sous entendu : du pain de fesse), vivre de la… …

    Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • 15 MANGER — s. m. Ce qu on mange, ce dont on se nourrit. Son hôtesse lui accommode son manger. Un pâté de bécasses est un bon manger. Un manger délicat. Un friand, un délicieux manger. C est un manger de roi. C est le meilleur manger du monde. Fam., Il en… …

    Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • 16 Manger — For other uses, see Manger (disambiguation). Nativity at Night by Geertgen tot Sint Jans, c. 1490, after a composition by Hugo van der Goes of c. 1470. Sources of light are the infant Jesus, the shepherds fire on the hill behind, and the angel… …

    Wikipedia

  • 17 Manger — Alimentation Pour les articles homonymes, voir Alimentation (homonymie). « Manger » redirige ici. Pour le film québécois de Gilles Carle datant de 1961, voir Manger (film). L’alimentation est le …

    Wikipédia en Français

  • 18 Manger — Recorded as Manger and Monger, this is an English medieval surname. It is occupational either for a person who worked in a stable or manger, or as a trader or merchant. The later styling was as costermonger, a term which usually described a… …

    Surnames reference

  • 19 manger — noun Etymology: Middle English mangeour, manger, from Anglo French mangure, from manger to eat, from Latin manducare to chew, devour, from manducus glutton, from mandere to chew more at mandible Date: 14th century a trough or open box in a stable …

    New Collegiate Dictionary

  • 20 Manger — Berufsname zu mhd. mangжre, mengжre, mnd. manger »Händler«. Bekannter Namensträger: Jürgen von Manger, deutscher Schauspieler und Kabarettist (20.Jh.) …

    Wörterbuch der deutschen familiennamen