brouhaha
noun Etymology: French Date: 1890 hubbub, uproar

New Collegiate Dictionary. 2001.

Look at other dictionaries:

  • brouhaha — [ bruaa ] n. m. • 1552; o. i., p. ê. altér. onomat. de l hébr. barukh habba « béni soit celui qui vient » ♦ Vx Rumeur d approbation, applaudissements. ♢ (XVIIIe) Mod. Bruit confus qui s élève d une foule. ⇒ rumeur. Le brouhaha des conversations,… …   Encyclopédie Universelle

  • brouhaha — BROUHAHA. s. mas. Bruit confus qu on fait à un spectacle, à une action publique, à une pièce de Théâtre, etc. pour marquer approbation ou improbation. On a fait un grand brouhaha à cette Comédie, on y a fait de grands brouhaha. Il est du stylé… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • brouhaha — BROUHAHA. s. m. Bruit confus que forment les applaudissemens qu on donne à un spectacle, à une action publique, à une piece de theatre &c. On a fait un grand brouhaha à cette comedie, on y a fait de grands brouhaha. Il n a point de pluriel …   Dictionnaire de l'Académie française

  • brouhaha — 1890, from Fr. brouhaha (1550s), said by Gamillscheg to have been, in medieval theater, the cry of the devil disguised as clergy. Perhaps from Heb. barukh habba blessed be the one who comes, used on public occasions (Cf. Psalm 118) …   Etymology dictionary

  • brouhaha — rouhaha n. 1. the confused noise of many voices. Syn: hubbub, uproar. [WordNet 1.5] 2. a confused disturbance far greater than its cause merits. [WordNet 1.5] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • brouhaha — ► NOUN ▪ a noisy and overexcited reaction. ORIGIN French …   English terms dictionary

  • brouhaha — [bro͞o′hä hä΄] n. [Fr; orig., in medieval theater, cry of devil disguised as clergy: said to be < Heb bārŭkh hab ba, blessed be he who comes, formula used by Levites to welcome to the Temple] a noisy stir or wrangle; hubbub; uproar; commotion …   English World dictionary

  • brouhaha — (brou a a) s. m. 1°   Bruit confus d approbation ou d improbation. On entendait les brouhahas. •   [Il] nous avertit qu il faut faire le brouhaha, MOL. Les préc. 10. •   Voilà ce qui attire l approbation et fait faire le brouhaha, MOL. Impr. 1.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BROUHAHA — s. m. Bruit confus qui s élève dans une assemblée nombreuse, dans une foule, et qui est un signe d approbation ou d improbation. À cette tirade, on a fait, il s est élevé un grand brouhaha, de grands brouhaha. J entends du brouhaha. Quel… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Brouhaha — A brouhaha is a noisy clamorous response to a stimulus, produced by a crowd. It can also refer to the reaction expressed over a period of time to an event. It usually carries negative connotations, the uproar being an utterance of discontent,… …   Wikipedia

  • BROUHAHA — n. m. Bruit confus qui s’élève dans une assemblée nombreuse, dans une foule, et qui est un signe d’approbation ou d’improbation. à cette tirade on a fait, il s’est élevé un grand brouhaha, de grands brouhahas. J’entends du brouhaha. Quel… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”