bastille
noun Etymology: French bastille, from the Bastille, fortress in Paris, from Middle French bastille, modification of Old Occitan bastida fortified town, from bastir to build, of Germanic origin; akin to Old High German besten to patch Date: 1741 prison, jail

New Collegiate Dictionary. 2001.

Look at other dictionaries:

  • bastille — [ bastij ] n. f. • 1370; altér. de bastide ♦ Au Moyen Âge, Ouvrage de fortification, château fort. Spécialt La Bastille : le château fort commencé à Paris sous Charles V et qui servit de prison d État (⇒ embastiller) avant d être pris par les… …   Encyclopédie Universelle

  • bastillé — bastille [ bastij ] n. f. • 1370; altér. de bastide ♦ Au Moyen Âge, Ouvrage de fortification, château fort. Spécialt La Bastille : le château fort commencé à Paris sous Charles V et qui servit de prison d État (⇒ embastiller) avant d être pris… …   Encyclopédie Universelle

  • bastille — or bastile [bas tēl′] n. [ME bastile & Fr bastille, both < OFr bastille, altered < bastide < bastida < fem. pp. of bastir, build, orig., make with bast: see BASTE1] 1. in ancient warfare, a tower for defense or attack; small fortress… …   English World dictionary

  • Bastille — («Бастий»)  праздничные торжества в Санкт Петербурге, посвящённые Дню взятия Бастилии. Проводятся ежегодно, на территории пляжа архитектурного ансамбля «Петропавловская крепость», садах и парках Санкт Петербурга. В рамках торжеств проводятся …   Википедия

  • bastille — BASTILLE. s. f. On appeloit ainsi autrefois un Château ayant plusieurs tours proche l une de l autre; et ce nom est demeuré long temps à un Château construit ainsi à Paris, par le Roi Charles V, et qui depuis son règne a servi de prison d État.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • bastille — BASTILLE. s. f. (l s se prononce.) On appelloit ainsi autrefois Un chasteau ayant plusieurs tours ramassées proche l une de l autre; & ce nom est demeuré à un chasteau basti de cette maniere dans Paris. Il est prisonnier à la bastille. On dit… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Bastille — (fr., spr. Bastillj), 1) mit Thürmen versehenes festes Schloß; bes. 2) das sonst zu Paris an der Porte St. Antoine gelegene, viereckige, feste Schloß, um 1370 von Aubriot gegen die Engländer begonnen, 1383 vollendet u. noch im 17. Jahrh. mit… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • bastillé — bastillé, ée (ba sti llé, llée, ll mouillées) adj. Terme de blason. Garni de créneaux renversés vers la pointe de l écu. HISTORIQUE    XVe s. •   Virent grand foison de naves, petites et grandes, bien bastillées, venir par devers Hainebon, FROISS …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bastillé — BASTILLÉ, ÉE. adj. Il se dit en termes de Blason des pièces qui ont des créneaux renversés qui regardent la pointe de l écu. D argent au chef bastillé d or …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Bastille — Nom porté dans les Deux Sèvres. Désigne celui qui est originaire d une localité appelée (la) Bastille (= ouvrage militaire isolé). Le toponyme est fréquent dans l Ouest, de la Normandie à la Charente. A noter en Vendée, où le nom de famille se… …   Noms de famille

  • Bastille — (izg. bastȉj) (Bastìlja) ž DEFINICIJA pov. srednjovjekovna tvrđava u istočnom Parizu; u 17. i 18. st. francuski državni zatvor, simbol despotizma bourbonske dinastije; jurišem, osvajanjem i rušenjem Bastille (14. 7. 1789) započela Francuska… …   Hrvatski jezični portal

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”