prosateur
noun Etymology: French, from Italian prosatore, from Medieval Latin prosator, from Latin prosa Date: 1880 a writer of prose

New Collegiate Dictionary. 2001.

Look at other dictionaries:

  • prosateur — [ prozatɶr ] n. m. • 1666, rare av. XVIIIe; it. prosatore, lat. prosa ♦ Auteur qui écrit en prose. ⇒ écrivain. Les premiers prosateurs grecs. ⇒ logographe. « Je vous ai dit que Théophile de Viau était un grand poète, [...] c était un non moins… …   Encyclopédie Universelle

  • prosateur — (pro za teur) s. m. Celui qui écrit principalement en prose. •   J ai fait prosateur, à l imitation de l italien prosatore, pour dire un homme qui écrit en prose, MÉNAGE Dict.. •   J établirai que le français de nos poëtes est bien différent de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • PROSATEUR — s. m. Auteur qui écrit principalement en prose. Un bon prosateur. Il est un de nos meilleurs prosateurs. Il est également bon poëte et bon prosateur. Les prosateurs français …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • PROSATEUR — n. m. Auteur qui écrit en prose. C’est un de nos meilleurs prosateurs. Le poète en lui égale le prosateur …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • prosateur — /proh zeuh terr /, n. a person who writes prose, esp. as a livelihood. [1875 80; < F < It prosatore; see PROSE, ATOR, EUR] * * * …   Universalium

  • prosateur — n. one who writes prose (especially for a living) …   English contemporary dictionary

  • prosateur — pro·sa·teur …   English syllables

  • prosateur — pro•sa•teur [[t]ˌproʊ zəˈtɜr[/t]] n. lit. a person who writes prose, esp. as a livelihood • Etymology: 1875–80; < F < It prosatore; see prose, ator, eur …   From formal English to slang

  • prosateur — |prōzə|tər noun ( s) Etymology: French, from Italian prosatore, from Medieval Latin prosator, from Latin prosa prose + ator : a writer of prose other literary vices quite as widespread among our representative prosateurs Yale Review …   Useful english dictionary

  • ARABE - Littérature arabe — La littérature arabe a vécu jusqu’au XIXe siècle sur ses propres concepts, en définissant ses propres catégories. C’est dire qu’en ce domaine toute manipulation imprudente conduit à l’incompréhension, tout rapprochement hasardeux altère la… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”