arrière-ban
noun Etymology: French Date: 1523 a proclamation of a king (as of France) calling his vassals to arms; also the body of vassals summoned

New Collegiate Dictionary. 2001.

Look at other dictionaries:

  • arrière-ban — [ arjɛrbɑ̃ ] n. m. • riere ban 1155; altér. pop. de l a. fr. herban, arban, du frq. °hariban → ban ♦ Féod. Convocation par le roi (ou un grand suzerain) de tous ses vassaux et arrière vassaux pour le service armé. Publier l arrière ban. ♢ L… …   Encyclopédie Universelle

  • arrière-ban — ARRIÈRE BAN. s. m. Assemblée de ceùx qui tiennent des Fiefs, ou qui, sans tenir de Fief, sont Gentilshommes, convoquée par le Prince, pour le servir à la guerre. Convoquer l arrière ban. Assembler l arrière ban. Dès que l arrière ban fut en… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • arriere-ban — Arriere ban. s. m. Assemblée de ceux qui tiennent des arriere fiefs du Prince, convoquée par luy pour le servir à la guerre. Convoquer, assembler l arriere ban. dés que l arriere ban fut en marche …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Arrière-ban — Arrière ban, in French customs, is a general proclamation whereby the king summons to war all his vassals and their vassals. To the Provost of Paris belongs the convoking and commanding of the arrière ban.In the Medieval usage, arrière ban… …   Wikipedia

  • arriere-ban — Arriere ban, m. acut. Est nom collectif, et signifie la trouppe des arriere vassaux, c. qui tiennent en arriere fief, et la proclamation, convocation et assemblée d iceux, voyez Arriere, et Ban, desquels il est composé …   Thresor de la langue françoyse

  • arrière-ban — [ar′ē er΄ban′; ] Fr [ ȧ ryer bän′] n. [Fr, altered by folk etym., after arrière (see ARREARS) < OFr harbon < OHG hariban, conscription < hari, army + ban, command under penalty] 1. in medieval France, a king s summoning of his vassals to …   English World dictionary

  • Arrière-ban — Ban (assemblée) Convoquer son ban se disait au Moyen Âge de l appel fait par le seigneur à ses vassaux pour les convoquer à la guerre, ou en assemblée extraordinaire pour entendre leur conseil et faire connaître sa volonté. Du mot ban pris dans l …   Wikipédia en Français

  • Arriere-ban — Ar*riere ban , n. [F., fr. OE. arban, heriban, fr. OHG. hariban, heriban, G. heerbann, the calling together of an army; OHG. heri an army + ban a public call or order. The French have misunderstood their old word, and have changed it into arri[… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • arrière-ban — (a riê re ban) s. m. Anciennement, ban et arrière ban, ou, simplement, arrière ban, convocation que faisait le roi de sa noblesse, tant vassaux qu arrière vassaux, pour aller à la guerre ; le corps de la noblesse ainsi convoqué. On a mandé le ban …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Arrière-ban — Der Arrière ban (zu deutsch: Heerbann) war eine Kriegsproklamation im Frankreich des Mittelalters. Der französische König forderte damit förmlich alle Vasallen dazu auf, ihrer Pflicht gemäß, bewaffnete Kontingente für einen bevorstehenden Krieg… …   Deutsch Wikipedia

  • ARRIÈRE-BAN — s. m. Convocation qu un souverain faisait autrefois de tous les nobles de ses États, pour les conduire à la guerre. Publier l arrière ban.   Il se disait, par extension et plus ordinairement, Du corps même de la noblesse. Convoquer, appeler,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”