Apostume
Apostume \Ap"os*tume\, n. See {Aposteme}. [Obs.] [1913 Webster]

The Collaborative International Dictionary of English. 2000.

Look at other dictionaries:

  • apostume — ⇒APOSTUME, subst. masc. MÉD., vx. A. Abcès, tumeur purulente : • 1. Baumugnes! La montagne des muets; le pays où on ne parle pas comme les hommes. Ah, je te vois te rigoler, et tu t en vas à penser que pour un fils de là haut je t en raconte tout …   Encyclopédie Universelle

  • apostume — ou APOSTÈME. s. m. Terme de Médecine Enflure extérieure avec putréfaction. Un abcès est un apostume ouvert. Apostume qui aboutit, qui mûrit, qui suppure. Percer unapostume. Les Médecins disent Apostème; dans le langage ordinaire, on dit… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • apostume — Apostume, ou Aposteme, Apostema, Bubo, Collectio, Suppuratio, Vomica. Apostume meure, Abscessus. Apostume qui vient envers l oreille, Parotis, parotidis. Apostume qui vient sous la gorge à cause de quelque mauvaise eauë qu on a beuë, Escrouelles …   Thresor de la langue françoyse

  • apostume — APOSTUME. s. f. Enflure exterieure avec putrefaction. Apostume qui aboutit, qui meurit, qui suppure. percer une apostume, l amener à suppuration. On dit prov. & fig. qu Il faut que l apostume creve, pour dire, qu Il faut que quelque chose de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • apostumé — apostumé, ée (a po stu mé, mée) part. passé. Une tumeur apostumée. Vieux ; on dit aujourd hui abcédée …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • apostume — apostume, ation etc.: see aposteme, etc …   Useful english dictionary

  • apostume — (a po stu m ) s. f. 1°   Abcès. •   J ai, dit la bête chevaline, Une apostume sous le pied, LA FONT. Fabl. V, 8. (Des éditions portent un apostume). 2°   Fig. •   Il ne me persuada pas [le duc de Noailles] contre ce que je savais, mais je crus… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • APOSTUME — ou APOSTÈME. s. m. Abcès. Ces deux mots ont vieilli. En Médecine, on n employait guère qu Apostème ; dans le langage ordinaire, on disait communément, Apostume. Prov. et fig., Il faut que l apostume crève, se dit D une passion cachée, d une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • APOSTUME — n. m. T. de Médecine Tumeur extérieure qui suppure …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • apostume — nm. => Apostème …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”