Coigny
Coigne Coigne, Coigny Coign"y, n. The practice of quartering one's self as landlord on a tenant; a quartering of one's self on anybody. [Ireland] --Spenser. [1913 Webster]

The Collaborative International Dictionary of English. 2000.

Look at other dictionaries:

  • Coigny — Coigny …   Wikipedia

  • Coigny — País …   Wikipedia Español

  • Coigny — (spr. Koanji), François de Franquetot, Duc de C., geb. im Schlosse Franquetot in der Nieder Normandie, übernahm als Generallieutenant von Villeroi das Commando in Italien, gewann die Schlachten von Parma u. Guastalla 1734 gegen die Österreicher,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Coigny — 49° 19′ 26″ N 1° 22′ 58″ W / 49.3238888889, 1.38277777778 …   Wikipédia en Français

  • coigny — variant of coynye * * * coigne, coigny (Irish Hist.): see coynye …   Useful english dictionary

  • François de Franquetot de Coigny — Naissance 16 mars 1670 Coigny Décès 18 décembre  …   Wikipédia en Français

  • Duché de Coigny — Le titre de duc de Coigny, pair de France, a été créé par lettres patentes de février 1747 au profit de François de Franquetot (1670 1759), comte de Coigny, baron de Varenguebec, maréchal de France. Sommaire 1 Duché de Coigny 2 Liste… …   Wikipédia en Français

  • Aimee de Coigny — Aimée de Coigny Aimée de Franquetot de Coigny, duchesse de Fleury puis comtesse de Montrond (1769 1820) est une femme d’esprit au siècle des Lumières et sous l’Empire, auteur d’un remarquable journal. Sous la Terreur, elle fut la muse d’André… …   Wikipédia en Français

  • Aimée De Coigny — Aimée de Franquetot de Coigny, duchesse de Fleury puis comtesse de Montrond (1769 1820) est une femme d’esprit au siècle des Lumières et sous l’Empire, auteur d’un remarquable journal. Sous la Terreur, elle fut la muse d’André Chénier qui… …   Wikipédia en Français

  • Aimée de coigny — Aimée de Franquetot de Coigny, duchesse de Fleury puis comtesse de Montrond (1769 1820) est une femme d’esprit au siècle des Lumières et sous l’Empire, auteur d’un remarquable journal. Sous la Terreur, elle fut la muse d’André Chénier qui… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”