Sentine
Sentine Sen"tine, n. [L. sentina bilge water, hold of a ship, dregs: cf. F. sentine.] A place for dregs and dirt; a sink; a sewer. [Obs.] --Latimer. [1913 Webster]

The Collaborative International Dictionary of English. 2000.

Look at other dictionaries:

  • sentine — [ sɑ̃tin ] n. f. • fin XIIe; lat. sentina 1 ♦ Mar. Endroit de la cale d un navire où s amassent les eaux. 2 ♦ Littér. Lieu sale et humide. ⇒ cloaque. « La cuisinière chasse les ordures de la maison en nettoyant cette sentine » (Balzac). ♢ Fig. «… …   Encyclopédie Universelle

  • sentine — 1. (san ti n ) s. f. Terme de marine. La partie la plus basse de l intérieur d un navire où les eaux s amassent et croupissent. •   Jette moi à la proue, à la poupe, dans la sentine même, partout où je t incommoderai le moins, FÉN. Tél. XV.    Se …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • sentine — Sentine. s. f. La partie la plus basse du navire, dans laquelle s écoulent toutes les ordures. Il faut avoir soin de nettoyer la sentine …   Dictionnaire de l'Académie française

  • SENTINE — s. f. T. de Marine. Partie basse de l intérieur d un navire, dans laquelle les eaux s amassent et croupissent. Il faut avoir soin de nettoyer la sentine. Vider la sentine. Il vieillit. Fig., C est la sentine de tous les vices, se dit D un lieu où …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SENTINE — n. f. T. de Marine Partie basse de l’intérieur d’un navire, dans laquelle les eaux s’amassent et croupissent. Il faut avoir soin de nettoyer la sentine. Vider la sentine. Il vieillit. Fig., C’est la sentine de tous les vices se dit d’un Lieu où… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • sentine — La Sentine d un navire, Sentina …   Thresor de la langue françoyse

  • Sentine — Bundvand, bærme, udskud …   Danske encyklopædi

  • sentine — …   Useful english dictionary

  • Avignon — Pour les articles homonymes, voir Avignon (homonymie). 43° 57′ 00″ N 4° 49′ 01″ E …   Wikipédia en Français

  • cloaque — [ klɔak ] n. m. • 1355; lat. cloaca « égout » 1 ♦ Lieu destiné à recevoir des immondices. ⇒ bourbier, décharge, égout , sentine. Le grand cloaque de Rome (cloaca maxima) :égout bâti par les Tarquins. Par ext. Lieu malpropre, malsain. L infirmerie …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”