M'etayer
M'etayer M['e]`ta`yer" (F. ?; E. ?), n. [F., fr. LL. medietarius, fr. L. medius middle, half. See {Mid}, a.] One who cultivates land for a share (usually one half) of its yield, receiving stock, tools, and seed from the landlord. [France & Italy] --Milman. [1913 Webster]

The Collaborative International Dictionary of English. 2000.

Look at other dictionaries:

  • étayer — [ eteje ] v. tr. <conjug. : 8> • 1690; estaier 1213; de 2. étai 1 ♦ Soutenir à l aide d étais. ⇒ accoter, appuyer, 2. caler, chevaler, consolider, étançonner, renforcer, soutenir. Étayer un mur, une voûte, un plafond. Pronom. « d énormes… …   Encyclopédie Universelle

  • étayer — (é tè ié), j étaye, tu étayes, il étaye ou étaie, nous étayons, vous étayez, ils étayent ou étaient ; j étayais, nous étayions, vous étayiez ; j étayai ; j étayerai, ou étaierai, ou étaîrai ; j étayerais, ou étaierais, ou étaîrais ; étaye,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LEIRIS (M.) — Comment rendre nécessaire le désordre d’une vie? Comment doter de sens ce qui est le fruit du hasard? Ces questions marquent le dilemme de l’entreprise autobiographique, et singulièrement de celle conduite par Michel Leiris. En effet, là où… …   Encyclopédie Universelle

  • étai — 1. étai [ etɛ ] n. m. • 1690; estai 1130; a. angl. staeg, angl. stay, avec infl. de 2. étai ♦ Mar. Cordage tendu de l avant du navire à la tête d un mât et destiné à consolider ce mât contre les efforts qui s exercent de l avant à l arrière… …   Encyclopédie Universelle

  • étaiement — [ etɛmɑ̃ ] n. m. • étayement 1756 ; estaiement 1459; de étai, étayer ♦ Techn. Action d étayer. ⇒ étayage. Les travaux d étaiement. ♢ Résultat de cette opération. Un étaiement solide. ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action,… …   Encyclopédie Universelle

  • étayage — [ etɛjaʒ ] n. m. • 1864; de étayer 1 ♦ Techn. Action d étayer; résultat de cette opération. ⇒ étaiement. L étayage d une maison. 2 ♦ Fig. Étayage d une théorie, d une hypothèse. ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action, manière d… …   Encyclopédie Universelle

  • étayement — ● étayage ou étayement ou étaiement nom masculin Action, manière d étayer ; fait d être étayé. Intrication des pulsions sexuelles et des pulsions d autoconservation. ● étayage ou étayement ou étaiement (difficultés) nom masculin Orthographe Avec… …   Encyclopédie Universelle

  • étambrai — [ etɑ̃brɛ ] n. m. • estambrais 1637; tambroiz 1382; p. ê. angl. timber « bois de charpente » ♦ Mar. Renfort servant de soubassement à un appareil ou destiné à étayer un mât. ● étambrai nom masculin (moyen français estambre, de l ancien scandinave …   Encyclopédie Universelle

  • buter — 1. buter [ byte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1821; de l arg. but(t)e « échafaud » ♦ Fam. Tuer, assassiner avec une arme à feu, dans un mauvais coup, un règlement de compte. Il a buté un flic. Se faire buter. ⊗ HOM. Buté, butée, butter. buter 2 …   Encyclopédie Universelle

  • assurer — [ asyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080 v. pron.; lat. pop. °assecurare, de securus → sûr I ♦ (XIIe) 1 ♦ Vx Mettre (qqn) dans un état de sécurité, de confiance. ⇒ rassurer. « Et tâchons d assurer la Reine, qui te craint » (P. Corneille). 2 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”